Carnet Intime

Accueil / Carnet Intime / François Xavier

François
Xavier

François Xavier

François Xavier, le 24 décembre 2005
Poète, essayiste, réalisateur

(…) Comme deux amants surréalistes au pays des impossibles, Kijno et le poète se rencontrent parfois sur les balcons du temps. Ils évoquent la musique des mots, la peinture des sons. C’est une autre façon de s’aimer dans les «Assises du monde» dont parlait Cézanne. Kijno transperce alors la syntaxe dans l’intensité de ses couleurs, dans l’exactitude de son trait. Car s’il est une science qui peut sonder l’âme humaine c’est bien la poésie; et son double qui parvient à pénétrer les arcanes de la pensée tout en lui redonnant une once de représentation, c’est le dessein, la peinture. Ainsi le texte, qui n’est pas une abstraction ni une figuration de la pensée, mais la pensée elle-même véhiculée par des signes porteurs de mémoire et d’émotion, donne-t-il des éléments à qui sait plonger vers les assises du monde pour tenter de comprendre l’invisible des choses.

Kijno sorcier, Kijno magicien, Kijno psychanalyste des poètes: de Tristan Tzara à Francis Ponge, d’Aragon à Salah Stétié, il a traversé les époques, les styles, les modes pour illuminer les Lettres depuis plus de 50 ans… Et ce ne sont pas les vitrines de chez Nicaise, à Paris, qui diront le contraire, brillants dans l’éclat magistral de notre dernier «enchantement» poétique sur les traces de la Phénicie de mes origines de Nikos Kazantzaki à Pablo Neruda.


Source: catalogue de la rétrospective Kijno au Musée Russe d’Etat Russe de Saint-Pétersbourg, 2006, Palace Editions

Contact

administration@kijno.com

Photos des bandeaux par Alkis Voliotis, voir les photos entières